LES 4 SAISONS

A travers l’histoire de « La déesse des saisons » nous amenons les enfants dans le cycle des changements saisonniers à la découverte de la danse, de la musique et de l’instrumentarium Baschet.

Nous avons choisi certains mouvements dans chaque concerto des Quatre saisons de Vivaldi pour construire un voyage poétique dansé, ponctué par la vivacité du printemps, la force trépi- dante de l’été, la mélancolie de l’automne et l’intensité glaciale de l’hiver.

Dans une proximité avec l’espace de jeu, les enfants sont plongés dans un décor changeant où la danse et la musique apportent une couleur et un langage bien spéci que et singulier à chaque saison. C’est un spectacle qui initie les plus jeunes à la diversité de la danse contemporaine et qui les éveille à un large éventail de sonorités.

« Les 4 Saisons » sont pour l’enfant la découverte de la nature, de la musique en harmonie avec la nature, du mouvement en harmonie avec la musique et la nature, de la poésie en harmo- nie avec le mouvement, la musique et la nature.

La scénographie a été pensée pour que le spectacle puisse être joué aussi bien dans les théâtres que dans les écoles. Nous trouvons pertinent de rentrer dans le quotidien des enfants et de transformer leur lieu comme par magie.
Bien sûr, il est aussi important d’emmener les enfants dans les théâtres.

Le mythe des saisons dans la mythologie grecque La déesse de la nature et des moissons, Déméter, avait une lle, Perséphone, qui était belle et joyeuse comme le printemps.
Un jour, Hadès, le dieu des enfers, enleva Perséphone pour en faire son épouse. Déméter, au désespoir, cessa de s’occuper de la terre et laissa s’installer la famine. Zeus intervient et demanda à Hadès de rendre Perséphone à sa mère.
Ils trouvèrent un compromis et durant six mois, Perséphone retourne chez sa mère sur la terre et les six autres mois, elle demeure dans le monde souterrain avec Hadès.
C’est pourquoi au printemps et en été les eurs éclosent, les bourgeons naissent,
les récoltes foisonnent, car Déméter est heureuse avec sa lle et en hiver, le temps est sombre et froid, plus rien ne pousse car Déméter est seule.